Les pieux


Les pieux énergétiques sont reliés en série ou en parallèle, selon les spécificités du projet, et alimentent une ou plusieurs pompes à chaleur via des collecteurs principaux, auxquels sont reliés les différents circuits et les échangeurs de chaleur éventuels.

La performance d’un pieu énergétique dépend de différents paramètres et notamment des paramètres géologiques et hydrogéologiques du terrain dans lequel il se trouve. Un test de réponse thermique est réalisé afin de déterminer la conductivité effective du sol et ainsi optimiser le dimensionnement des installations (par exemple, le nombre de pieux)

Un pieu énergétique est également caractérisé par sa résistance thermique, qui permet de quantifier l’écart de température entre le fluide caloporteur et le terrain sur son pourtour, en régime stationnaire et pour une puissance transférée connue. En d’autres termes, l’extraction d’une puissance thermique crée une différence de température entre le fluide et le terrain, indépendamment du fait d’avoir des conditions géologiques et hydrogéologiques favorables ou non.