Un rafraîchissement passif


Le Géocooling est basé sur l’utilisation directe du sous-sol comme source de fraîcheur, sans recours à une pompe à chaleur. Ceci permet d’atteindre des rendements exceptionnels et baisser significativement le coût de fonctionnement des installations.

Le géocooling, dans la mesure où il est couplé avec la production d’énergie du chauffage, est une solution très intéressante qui permet d’offrir une prestation de froid sans investissement supplémentaire significatif et avec un coût de fonctionnement très bas. Le ratio entre énergie produite et énergie admise (pompes de circulation) est de 50/1 ce qui reste inégalé.

C’est le cas notamment pour l’aéroport de Zurich qui est équipé d’un mode de fonctionnement en free-cooling à partir de la géothermie depuis l’an 2000 (250 pieux géothermiques à 30 mètres ; 58 000 M²). 


Le mode de fonctionnement en free-cooling permet d’atteindre des rendements jusque 61 à partir des relevés réalisés in situ.


 

Le géocooling est particulièrement adapté pour les bâtiments publics et tertiaires, mais également pour les locaux techniques, et les salles froides.

Il s’agit d’une bonne solution pour de grands bâtiments. En été, après la saison de chauffage, on utilise le froid injecté pendant l’hiver dans les fondations pour assurer le refroidissement du bâtiment avec un échangeur simple.